REJOIGNEZ LES FANS SUR FACEBOOK
Créer par les fans pour les fans

Résumé de la finale de Varietoscope 2021 : l'année de Danané

 

25 09 2021, date mémorable dans l'histoire de Varietoscope. Ce jour là, en présence de plusieurs autorités du pays, la jeunesse ivoirienne a montré son excellence à travers cette finale spectaculaire aux allures de voyage culturel.

5, c'est le nombre de jours qu'il a fallu au Guehiba de Dronguine pour se préparer et nous faire voyager.  Du Waka Waka aux danses du terroir, ils prestent avec précision. Notre 1ere escale est bien réussie. 

 

 

Pour réussir sa finale, Oume nous fait décoller par ses pas de danse sur une sonorité nija avant de nous faire atterrir dans le fromager à la découverte des masques, pure merveille. Nous nous envolons par la suite pour le  Cavally afin d'y contempler d'autres merveilles.


 

Les Merveilles du Cavally nous font visionner un film bollywoodien à travers des chorégraphies sur une sonorité indienne avant de nous servir un repas local fait de danses et de tradition Guere dans une scénographie empreinte de créativités, une manière de nous dire bienvenue, "Assê oh!"

 

                  


Lancée et Déterminée à mettre K.O ses adversaires, la jeunesse LDK prend les commandes. Danane ne lésine pas sur les moyens. Décors, costumes, chorégraphies, tout est séduisant. Ils nous envoient en excursion en pays Yacouba pour contempler la beauté des pas de danse. Même dans cette salle surchauffée du parc des sports on réussit à être captivé par leur fait historique sur les chasseurs traditionnels dozos et leurs pouvoirs mystiques, c'est magique.


 


La magie du spectacle est leur affaire. Sur un mix de musique américaine, Samatiguila nous fait arpenter les rues de New York sur fond de danse aux allures de battle, avant de nous conduire dans la jungle avec une image de tigres formée par des danseurs qui finit par aboutir à une chorégraphie qui leur vaut une mémorable standing ovation. Si le spectacle s'arrête là, les vainqueurs, c'est eux.

Mais chaque finale a ses réalités. La jeunesse LDK de Danane a été la plus complète sur l'ensemble de ses prestations et s'adjuge la 1ere place. Samatiguila prend la 2eme place avec la palme du spectaculaire. Oume , Cavally et Dronguine prennent respectivement la 3e,4e et 5e place mais ont été à la hauteur de cette finale. Tous les groupes sont à féliciter, mais cette année, c'était l'année de Danane.

                       


La jeunesse ivoirienne des valeurs et de la créativité vient de frapper fort. Varietoscope 2022 est déjà lancé, On s'en va là-bas comme ça...

 

@Markez

Copyright © Les Fans de Varietoscope. Designed by OddThemes