REJOIGNEZ LES FANS SUR FACEBOOK
Créer par les fans pour les fans

3 Questions à Serge Semenet (Chorégraphe principal du Bademanfla de Samatiguila)

 



 Il fait partie de la nouvelle génération des chorégraphes de Variétoscope cette année. 20 ans durant, il a acquis énormément d'expérience en tant que danseur depuis 2002 avec la Génération CFA du Plateau, en travaillant notamment
avec l'expérimenté Daniel Assandé pour la victoire du Baye WA de Tabou en 2008 et en étant finaliste à l'édition 2010 avec Kolia. C'est sa première édition en tant que Chorégraphe, et pour un coup d’essai, c'est déjà un coup de maitre car son groupe est qualifié pour la finale. Recevons Serge Semenet, Chorégraphe principal du Bademanfla de Samatiguila.

 

Quels sont tes impressions après ce beau parcours en manches ?

 

Je remercie mes danseurs. J’ai pensé à une manche compliquée. Il y a eu beaucoup de stress, car nous avions pour objectif de donner du spectacle au public. Mais je faisais confiance en mon travail et à mon équipe. Beaucoup de choses sont à faire, de belles choses sont à venir, nous ne prenons rien à la légère.

 

Comment avez-vous préparé cette 3ème manche ?

 

Tout n’a pas été rose dans notre préparation. Pas financièrement puisque nous avons eu l’essentiel, mais au niveau de la pression et des attentes nourries envers notre groupe. Nous ne voulions pas faire les choses comme les autres, raison pour laquelle nous avons pris de gros risques. Des danseurs sont tombés malades. Jusqu’au dernier jour, on était stressé, c’est ce qui nous a permis de rester concentrés.

 

Peut-on dire que cette fois-ci, c’est l’année du titre pour Samatiguila après l’échec de 2019 ?

 

Oui, je pense que c’est l’année du titre. Pour nous, il ne s’agit pas seulement de danser, mais de donner du spectacle. Nous pouvons remporter le trophée. Nous respectons tous les groupes. Mais nous ne craignons aucun groupe.

 

Copyright © Les Fans de Varietoscope. Designed by OddThemes